Traitement de
l'usure dentaire

Traitements dentaires

L’usure dentaire

Au cours de la vie, il existe une usure dite physiologique normale naturelle sur laquelle il n’est évidemment pas nécessaire d’intervenir.

Cependant, il existe plusieurs formes d’usure dentaire pathologique (chimique, fonctionnelle, parafonctionnelle…) nous associons souvent usure et bruxisme(communément appelé grincement des dents).

Pourtant, ce dernier ne concerne qu’un faible pourcentage de patients atteints d’usure alors que l’usure dentaire est très fréquemment observable dans la bouche du patient.

L’usure dentaire est une perte irréversible de tissu dentaire. L’incidence fonctionnelle et esthétique sont notables. Il est donc indispensable d’établir un diagnostic précis. Selon l’étiologie, la prise en charge du patient sera différente. Dans tous les cas ,il est primordial de faire un dépistage précoce pour enrayer ou ralentir le processus afin d’éviter des traitements plus lourds et plus onéreux sur le long terme.

On les nomme usure par :

Usure par friction, Bruxisme. 

Brossage traumatique, coutumes traumatiques d’intercaler des objets entre les dents, frottements des prothèses amovibles, se ronger les ongles, mordre les crayons, piercing, etc.

C’est un processus chimique lié aux aliments et boissons acides ou bien les acides gastriques chez les personnes atteintes de reflux gastrique ou de vomissements lors de troubles alimentaires. L’érosion est la principale cause d’usure dentaire.

Usure mécanique au niveau des collets des dents couplée à des attaques acides, ce qui induit des sensibilités dentaires plus ou moins importantes qu’il est indispensable de traiter pour éviter la progression des lésions

étude de cas de l'usure dentaire
Précédent
Suivant

Les phénomènes d’usure peuvent être donc multifactoriels et complexes. C’est pourquoi il est indispensable d’en établir un diagnostic précis afin d’orienter les traitements adéquats et d’en limiter les causes, car les usures dentaires avancées sont beaucoup plus complexes à traiter et nécessitent souvent des restaurations prothétiques importantes.